Prêter de l'argent à des entreprises présente un risque de perte en capital et nécessite une immobilisation de votre épargne.

FAQ

    • La plupart des TPE et PME obtiennent sans contrariété un crédit pour investir (les Echos 10/2018). Dès lors qu’il s’agit de décrocher un crédit de trésorerie, cela devient beaucoup plus compliqué. Sur les plus de 3 millions de TPE françaises :
      • 1 TPE sur 3 n’a pas obtenu satisfaction
      • 1 PME sur 6 n’a pas obtenu satisfaction
      Sur toutes les Entreprises qui ont obtenu un prêt court terme, on constate que le montant obtenu est souvent largement inférieur au montant sollicité.
    • Taux de défaillance actuel : 0%

      • Ce taux est actualisé toutes les semaines.
    • Pour être éligible à une demande de prêt WELCOMECASH, l’Entreprise doit avoir à minima :
      • 3 bilans de publiés
      • un chiffre d’affaires supérieur à 60.000 €.
    • Avec WELCOMECASH tout est transparent.
      • Les prêteurs perçoivent 100 % du taux d’intérêt payé par l’emprunteur. Aucun frais n’est à supporter par eux.
      • Les emprunteurs supportent :
      • Un taux d’intérêt de 4,30 %, qui consiste en la rémunération du prêteur.
      • Des frais de dossier de 5 % du montant du prêt. Ces frais de dossier sont déduits de la somme prêtée.
      • Aucun autre frais n’est demandé ; aucune pénalité n’est à devoir en cas de remboursement anticipé.
      Sur les 5 % de frais de dossier :
      • 1,5 % servent à payer les frais de transaction sécurisés à notre sous-traitant
      • 3,5 % permettent de payer les charges de fonctionnement de la plateforme, des abonnements aux sources de données utilisées (Banque de France, INSEE, Vérification identité, maintenance, etc…) et du personnel
    • Prêter à une Entreprise c’est par définition prendre un risque sur sa capacité à rembourser son emprunt. C’est pourquoi le processus d’acceptation de WELCOMECASH a été conçu pour qu’en quelques minutes, nous puissions analyser les données financières de l’Entreprise, afin de s’assurer de la solvabilité de l’Entreprise. Si l’Entreprise ne fournit pas ses bilans ou si un élément important est manquant, le processus automatique cesse et laisse place à une intervention humaine. La connaissance des derniers bilans et comptes de résultats est obligatoire. WELCOMECASH n’intervient que pour des entreprises ayant au moins 3 bilans. L’analyse se fait en 2 étapes : 1ère étape : un questionnaire rempli par le dirigeant nous permet de vérifier son identité et celle de son Entreprise. Nous vérifions aussi si l’Entreprise est éligible. En effet, certaines entreprises sont exclues de notre périmètre d’action. Par exemple, nous n’intervenons pas pour des SCI ou des holdings. 2ème étape : Nous accédons avec le SIREN aux bilans des Entreprises et analysons automatiquement ces bilans. L’analyse est rapprochée avec d’autres critères d’ordre financiers, fournis par des bases externes comme Score & Décisions, le fichier bancaire des Entreprises (FIBEN) géré par la Banque de France et autres.
      Nous calculons de nombreux ratios pour comprendre la situation financière de l’Entreprise et confirmer ou non, notre possibilité d’intervention. Parmi ces ratios nous calculons :

      Ratio Dettes Financières / EBE :

      • Les dettes financières sont les ressources d'emprunt auxquelles une entreprise fait appel, en plus de ses capitaux propres, pour financer son cycle d'exploitation ainsi que son cycle d'investissement.
      • L’EBE ou Excédent Brut d’Exploitation (ou EBITDA) est un indicateur qui permet de mesurer les ressources générées par l’activité de l’entreprise.
      • En divisant les Dettes Financières par l’EBE on obtient un ratio aussi appelé levier financier, qui mesure la capacité de l’entreprise à rembourser sa dette sur la base de son excédent brut d’exploitation.

      Ratio Fonds propres / total bilan :

      • Les fonds propres d'une entreprise comprennent les capitaux propres et les autres fonds propres. A savoir, les sommes versées par les associés ou actionnaires, augmentées par les profits générés annuellement par l'entreprise qui ne sont pas distribués en dividendes.
      • Le total bilan est égal au total de l’actif. Le bilan étant équilibré entre l'actif et le passif, le total du passif sera identique.
      • Le ratio fonds propres sur total bilan ou ratio d'autonomie financière permet de savoir quelle part de l'actif est financée par les capitaux propres de la société et donc de mieux évaluer la solidité financière de l'entreprise et les sources de financement de son actif.

      Ratio Liquidité réduite / dettes CT :

      • Les liquidités réduites équivalent à l’actif circulant (actifs les plus liquides d’un bilan) moins les stocks.
      • Les dettes à court terme sont les dettes à moins d’un an.
      • Plus ce ratio de liquidité réduite est élevé, meilleure est la situation. Un ratio élevé facilite la confiance et le travail de l’entreprise.

    • Le prêt participatif est un produit financier dynamique par rapport à d’autres produits tels que le livret A. Le risque et donc le rendement sont potentiellement plus élevés que ceux des produits traditionnels, mais il est aussi possible de ne pas récupérer son capital ou d’en récupérer qu’une partie. Il faut toujours diversifier son portefeuille pour réduire son risque de perte en capital. Prêter 100 € sur 10 projets est par définition moins risqué que de prêter 1.000 € sur 1 seul projet. Investissez de manière responsable. Nous vous recommandons de ne pas investir plus de 10 % de votre épargne dans le prêt aux entreprises.
    • La sécurité : un engagement WELCOMECASH. Transactions sécurisées grâce à nos multiples outils anti-fraude et de lutte contre le blanchiment d’argent. Nous sommes partenaires notamment de la Banque de France, de LemonWay qui possède un agrément bancaire permettant la mise en conformité avec les régulations européennes et les exigences bancaires. LemonWay nous garantit un traitement sécurisé de toutes les données sensibles telles que les données bancaires et l’identité des utilisateurs, en conformité avec les directives et normes DSP2, RGPD et DSS. L’identité des emprunteurs et des prêteurs, est systématiquement vérifiée. Nous contrôlons automatiquement les documents d’identité (passeports, visas, cartes d’identité, titres de séjour, permis de conduire, etc.) et refusons systématiquement toutes les demandes qui ne satisfont pas à nos tests qui sont réalisés sur l’ensemble des documents d’identité reconnus officiellement par les gouvernements.

">